Calmer un bébé agité

Calmer un bébé agité

8 février 2020 Non Par Laurence

Avoir un bébé agité peut être frustrant pour les parents. Un bébé peut être agité pour de nombreuses raisons, comme être fatigué, trop stimulé ou simplement avoir besoin d’un peu plus d’attention pour se détendre.

Si votre enfant mange des aliments solides, la sensibilité aux colorants alimentaires ou au sucre pourrait être la cause du problème. Heureusement, avoir quelques conseils pour calmer un bébé agité vous permettra de le calmer et de le détendre.

Faites-le dormir suffisamment. Bien que cela soit contradictoire, lorsqu’un bébé est fatigué, il peut devenir agité. La plupart des enfants de moins d’un an dorment environ 12 heures chaque nuit et deux ou trois heures pendant la journée. Au deuxième anniversaire de l’enfant, le sommeil diminue pour atteindre environ 10 à 11 heures chaque nuit et une à trois heures pendant la journée.

  • Un bain chaud. Utilisez un savon à la lavande conçu pour la peau sensible de bébé. Laissez votre bébé se tremper et jouer dans l’eau chaude tout en s’amusant. Cela permet à vos muscles de se détendre et les sensations sont apaisantes.
  • Chantez des chansons lentes et relaxantes. Les bébés sont très réceptifs à la musique. Si vous chantez de la musique forte, votre bébé se sentira stimulé et excité ; une musique douce le détendra.
  • Faites un tour en charrette. Ce n’est pas une erreur que les bébés s’endorment dans des poussettes. Les vibrations de la poussette sont relaxantes pour votre bébé et le calmeront.
  • Essayez d’utiliser une chaise hamac. Ces chaises sont similaires aux vibrations d’une voiture ou d’une poussette. Laissez votre bébé s’asseoir sur la chaise et se détendre. Si le bébé commence à s’endormir, emmenez-le au berceau pour une sieste.
  • Evaluez le régime alimentaire de votre bébé. Parfois, les bébés ont des allergies aux colorants alimentaires qui les font paraître agités. Faites attention au moment où votre bébé devient difficile et regardez ce qu’il a mangé au cours des dernières heures. Parlez au pédiatre de tout schéma.
  • Attention au sucre. Si votre bébé mange des aliments solides, vérifiez la quantité de sucre qu’il reçoit chaque jour. Parfois, les bébés sont sensibles au sucre, ce qui les rend visiblement agités par leurs parents.