Comment gérer les premiers amours d’un enfant

Comment gérer les premiers amours d’un enfant

17 mars 2020 Non Par Laurence

Vous vous souvenez sans doute de votre premier amour et vous avez dépassé ce stade quand vous étiez enfant, et peut-être agissez-vous maintenant comme un père ou une mère pour votre enfant et vous revivrez comment il, qu’il soit enfant ou non, sa première phase d’engouement, Peut-être que cet épisode vous rappellera quelque chose et que vous pourrez l’aider à résoudre de nombreux problèmes.

Mais les circonstances peuvent être différentes, peut-être votre enfant est déjà un adolescent et passe par cette étape de grande et complexe écrasement. Au cours de ce cycle, vos sentiments peuvent devenir très éloquents, car votre les émotions sont plus intenses. À ce stade, les éléments suivants apparaissent la jalousie et leurs insécurités émergent davantage face au monde d’aujourd’hui. Ou peut-être que c’est l’amour d’un petit garçon où ses sentiments n’ont rien à voir avec le sexe.

Premier amour d’enfant

Votre premier amour pourrait arriver très bientôt. Ils éprouvent généralement ce sentiment à l’âge de 4 à 5 ans et c’est là qu’il est attiré par quelqu’un de son âge. Vous pouvez désigner cette personne comme votre futur petit ami ou petite amie même s’ils n’ont rien confirmé entre eux, et l’autre personne n’est pas susceptible de le savoir.

Son amour est trop innocent, éprouve de l’admiration pour l’autre et l’a toujours à l’esprit, c’est bien sûr un amour enfantin, où la question sexuelle ne représente aucun lien entre eux.

En général, il s’agit d’un amour sûr éphémères et très inconstantsDe cette façon, leur attitude envers l’autre sera celle d’un jeu et d’un partage d’expériences, mais pour les autres sera un acte de honte innocent. Puisque pour certains, c’est amusant pour d’autres, c’est synonyme de honte, mais pour d’autres, ce sera un acte d’effronterie que d’aller jusqu’à prétendre qu’ils ont plusieurs petits amis ou petites amies.

Comment gérer les premiers amours d'un enfantPremier amour à l’adolescence

Si vous avez confiance en votre fils ou votre fille, vous pouvez l’aider à canaliser ses premières expériences amoureuses . Ici, ils doivent franchir de nouvelles étapes un peu plus sérieuses et pour cela leur donner un coup de main ferme et cohérent ce ne sera jamais de trop. Si le thème se concentre sur le fait qu’il est venu à nous avec son premier amour (ou sa première cour) par surprise, cela peut créer une certaine inquiétude pour le simple fait de ne pas vouloir qu’il se sentent blessés, mais cette situation doit être traitée avec la meilleure résolution possible.

Dans ce cas, nous sommes confrontés à un amour beaucoup plus sérieux. Ici, elle est déjà représentée par la présence d’hormones sexuelles chez les hommes et les femmes et où elles seront fortement sensible à tout stimulus. Bien entendu, cela peut se traduire par l’objectif de arriver au cortège entre les deux parties.

En outre, le moment émotionnel dans lequel ils sont impliqués doit être souligné, votre estime de soi joue un rôle très sérieux parce que c’est là qu’il commence à être construit et que tout le reste vient de là. La confiance en soi est synonyme de une grande maturité psychologique qui vous aidera à mieux contrôler vos émotions. Il est important, comme je l’ai dit, d’être confiant et de lui faire voir l’objectif possible de cette phase.

Comment gérer les premiers amours d'un enfantComment les parents doivent-ils agir ?

Idéalement rester à l’écart et laisser L’amour coule naturellement, mais dans le cas des adolescents, même si nous leur donnons leur espace, parfois ils peuvent aller trop loin, parfois nous devons les protéger de quelque chose peut leur être préjudiciable ou nous devons même positionner notre autorité avec la sanction. Dans le cas des enfants, nous devons respecter leur espace et leur permettre de le vivre Sentir notre compagnie.

Essayez de ne pas interdire les rencontres, Même en voyant que ce n’est pas commode à plusieurs reprises, cela peut être caché et peut aggraver la situation. Il est important de être fier de la confiance que nos enfants peuvent apporter leur contribution en nous racontant leur expérience, d’où créer un lien que nous profitons de notre position de parents pour vous aider à augmenter leur estime de soi.