Conseils pour aider votre enfant à s’entendre avec son demi-frère

Conseils pour aider votre enfant à s’entendre avec son demi-frère

1 avril 2020 Non Par Laurence

Formalisation d’une famille avec plus de nouveaux membres est un sujet qui devient très courant dans de nombreux foyers. Il fait partie de la famille recomposée et se présente souvent avec la nouvelle coexistence d’enfants qui deviennent pour d’autres enfants dans les beaux-frères.

La coexistence entre les enfants de filiation différente peut être une question complexe. Certains enfants restent chez eux même avec la nouvelle approche familiale, mais d’autres ont pour déménager dans la maison d’une autre famille, un problème pour ceux qui doivent faire cette variation.

Mesures à prendre avant de vivre ensemble

Vous devez prendre une série de chaussettes et réfléchir à un bon projet avant que nous commencions à avoir une coexistence entre différentes mesures, les enfants doivent s’adapter à ce nouveau changement et il est normal que des tensions ou des luttes naissent de la tentative de se mettre en relation les uns avec les autres.

S’il y a déjà un conflit à l’avance, il doit être maintenu une position des plus neutres Parmi les parents, les décisions ne devraient pas être prises sur la base des premières impressions, mais sur la base essayer d’analyser les deux situations, tous les enfants doivent être traités de la même manière par les deux parents.

S’il y a des différences d’âge, il n’est pas nécessaire d’avoir une prédilection pour les petitsLe même traitement doit être accordé aux membres les plus âgés de la famille et, surtout, à ceux qui sont éviter les comparaisons.

Une autre question que nous ne respectons pas souvent est le manque de patienceLa coexistence des deux prend du temps, la coexistence et son processus doivent avoir lieu de manière naturelle.

la coexistence des beaux-frères

Conseils pour aider votre enfant à s’entendre avec son demi-frère

Il est important de noter que dans toute situation, vous devez créer un dialogue ouvert et surtout honnête entre tous les membres de la famille. Il faut savoir écouter et être capable de faire preuve de prudence toutes les questions et préoccupations qui se posent chez les enfants.

Si un ensemble de règles a été établi nous devons veiller à ce qu’ils soient égaux pour tous et doit être respectée à tout moment, cela aidera chacun à se comporter de manière efficace et raisonnable et à savoir connaître et comprendre les divergences envers les autres.

Si les enfants sont suffisamment autonomes, ils doivent prendre en charge leurs propres obligations et responsabilités, chaque enfant devrait jouer son rôle dans la maison et doivent être respectées par les parents.

Lorsqu’il s’agit d’un moment de conflit, il faut le prévenir le combat aux mainsLe Comité est convaincu que la violence ne doit pas être tolérée. imposer une série de sanctions.

Nous devons les faire réfléchir et qu’ils soient cohérents avec leurs actions ultérieures, il est important qu’ils se sentent calmes à tout moment et qui savent comment se détendreSi vous êtes un enfant, vous pouvez apprendre en utilisant la respiration profonde.

la coexistence des beaux-frères

Si vous leur offrez de l’amour, c’est probablement faire passer le motSi vous leur apprenez à aimer, ils commenceront sûrement à apprendre à aimer les autres, il est nécessaire de la faire grandir.

Il essaie de faire le dialogue entre euxle respect doit être imposé, mais ils doivent partager vos préoccupations, en cas de conflit, ils doivent essayer de régler le problème s’ils sont déjà éventuellement responsables, qui soulèvent la question et le se concentrer sur un avenir.

Gardez à l’esprit que La jalousie est un processus très naturel, mais c’est aussi une chose négative. Les enfants sont habitués à recevoir l’attention de leurs parents individuellement et il s’agit maintenant d’un processus de changement où ils doivent apprendre à à partager avec le reste de la famille. Sans mettre de côté votre position d’autorité qui l’aime et le protège le plus, vous devez leur apprendre à saisir le moment et qu’ils doivent partager tous leurs gestes et leurs compétences.