Enfants à vélo : sécurité routière

Enfants à vélo : sécurité routière

27 avril 2021 Non Par

Faire du vélo est un classique : chaque semaine, sept enfants sur dix âgés de 5 à 14 ans descendent dans la rue avec leur vélo pour profiter de leur indépendance et de leur liberté. C’est pourquoi le la sécurité routière des enfants à vélo est un sujet de grande importance qui mérite qu’on s’y attarde, qu’il s’agisse des enfants qui se déplacent seuls ou des adultes qui aiment emmener leurs petits sur leur propre vélo. Examinons quelques-unes des directives à garder à l’esprit :

Index

  • 1 Sûreté et sécurité dans la rue
  • 2 Des vélos sûrs pour les enfants
  • 3 Les enfants au volant

Sûreté et sécurité dans la rue

Il est essentiel que les parents aient le contrôle de la vie de leurs enfants. enfants à bicycletteLa section suivante de ce manuel concerne les caractéristiques du véhicule et les protections que les enfants doivent porter afin d’éviter les accidents. Pour éviter les risques, il est important de choisir le bon vélo pour enfantscelle dont la taille correspond aux caractéristiques de l’enfant afin que les petits aient un meilleur contrôle du vélo. Une fois que vous avez choisi le bon modèle, il est temps de prêter attention aux conditions générales.

Le site enfants à bicyclette doit :

  • Portez un casque
  • Ralentissez à l’approche d’une intersection, voire arrêtez-vous si possible.
  • Ne pas rouler avec des écouteurs
  • Ne pas monter avec un passager.
  • Ne faites pas concurrence à un autre vélo.
  • Portez des vêtements réfléchissants ou des bandes réfléchissantes fixées aux vêtements.

Selon la Dirección General de Tráfico (DGT), le casque est l’élément fondamental en matière de sécurité routière pour les enfants à vélo car, comme elle le signale, la principale cause de décès des enfants à vélo âgés de 10 à 14 ans est due à un traumatisme crânien. Pour cette raison, le le port du casque pour les enfants à vélo est obligatoire.

Mais il ne s’agit pas de n’importe quel casque, il est important de choisir un casque homologué car l’efficacité du casque sera alors garantie : il doit être résistant, léger, bien ventilé et facile à mettre et à enlever. Il doit également pouvoir être porté avec des lunettes et ne pas interférer avec votre capacité à entendre les bruits de la circulation. Le site enfants à bicyclette doivent porter des casques de la bonne taille, qui doivent également être bien ajustés, c’est-à-dire fermes et couvrant le sommet de la tête, un ou deux doigts au-dessus des sourcils.

En outre, il doit être en parfait état, être de la bonne taille et être bien ajusté : bien ajusté et de manière à couvrir le dessus de la tête, à partir d’un ou deux doigts au-dessus des sourcils.

Si c’est le cas des enfants à vélo avec leurs parents, n’oubliez pas que le port du casque est également obligatoire pour les enfants. Les petits doivent voyager en tant que passagers dans des sièges supplémentaires qui doivent également être homologués et peuvent le faire tant qu’ils n’ont pas plus de 7 ans, le conducteur du véhicule étant une personne majeure.

Des vélos sûrs pour les enfants

Au-delà des éléments nécessaires à la circulation protégée des enfants à vélo, les véhicules doivent également être bien préparés pour faire face à la rue. Si nous parlons de la la sécurité routière des enfants à véloC’est pourquoi il est important de savoir que les véhicules doivent être équipés de feux avant, de pièces réfléchissantes avant et arrière ainsi que de pièces réfléchissantes sur les roues.

Le feu et le réflecteur ainsi que le réflecteur arrière doivent être rouges tandis que le feu avant et la cloche doivent être blancs. D’autres accessoires ne sont pas obligatoires mais fortement recommandés, comme les gilets réfléchissants et les réflecteurs sur les roues, qui doivent également être rouges.

Les enfants au volant

Au-delà des éléments obligatoires pour atteindre le la sécurité routière à bicyclette avec des enfants.Il est important de rappeler que les conducteurs ont également des obligations en matière de respect du code de la route. Pour sensibiliser les enfants, il est nécessaire de leur inculquer l’idée que les cyclistes, même lorsqu’ils sont petits, doivent respecter les panneaux de signalisation, les limitations de vitesse, les passages pour piétons et utiliser la bande cyclable lorsqu’il y en a une, en l’utilisant toujours avec prudence pour éviter les accidents.