Le chocolat pendant la grossesse, est-ce une bonne option ?

Le chocolat pendant la grossesse, est-ce une bonne option ?

25 juillet 2020 Non Par

La consommation de chocolat pendant la grossesse a toujours été associée à un bon allié pour le bien-être d’une future mère. Sans doute parce qu’il s’agit d’un aliment sucré et satisfaisant pour le palais, il rendra cet effet plein de bonheur transmis au bébé à l’intérieur du ventre et surtout dans la dernier trimestre de gestation.

Sans aucun doute, tout n’est pas une bonne nouvelle, car une grande consommation de ce bonbon ne peut pas fournir toutes les bonnes choses, puisqu’il contient un teneur élevée en sucre que nous devons limiter dans le régime alimentaire d’une femme enceinte. Par conséquent, une consommation modérée peut être bien meilleur et plus satisfaisant.

Quels sont les avantages que vous pouvez offrir

De nombreuses études soutiennent que la consommation quotidienne de chocolat et la grossesse ont montré que les bébés naissaient avec d’humeur et qu’ils étaient plus actifs. Il ne s’agit que de spéculations, car il n’est pas possible de savoir avec certitude si d’autres facteurs peuvent gérer ce type de comportement, mais on peut observer qu’ils pourraient être le résultat un état d’esprit beaucoup plus positif grâce à ses produits chimiques associés. Parmi ces avantages, nous pouvons trouver :

  • Une grande contribution en fer. Il est bénéfique pour la mère et le bébé, aide prévenir le spina-bifida du fœtus pendant sa gestation. Il est également très riche en antioxydants et très utile pour aider les le système immunitaire de la mère.
  • Contient théobromine une composante avec les effets thérapeutiques qui aident la diminution de la pression sanguine. Ce principe permet réduire les cas de prééclampsieune condition très redoutée chez les femmes enceintes.

Le chocolat pendant la grossesse, est-ce une bonne option ?

  • Phényléthylamine est un autre élément très important car il agit comme désinhibiteur neuronalen donnant sentiment de bonheur et nous faire la libération du stress et de l’anxiété. Cela crée une offre de la sérotonine et les endorphines générant le bien-être et le bonheur dans la transmission de la mère au fœtus.
  • Une autre composante est son haute teneur en fibres solubles. Une portion de 100 grammes de 70 à 85 % de cacao contient environ 11 grammes de fibres. Cette fibre contribue à maintenir la contrôle le cholestérol, régule le système digestif et contribue à créer une sensation de satiété prolongée.
  • Il aide à réduire le cholestérol si elle est consommée dans des proportions considérées comme modérées. Nous savons que c’est important car cela permet d’éviter futures maladies cardiaques.

Ce dont nous devons nous occuper

Nous avons sur notre marché une grande variété et un grand assortiment de marques de chocolat, avec différentes textures et saveurs qui attirent notre attention. Tout chocolat est bon, mais il y a que d’avoir une prédilection pour le cacao purToujours… il est préférable d’utiliser du chocolat noir, amer et pur.

Vous devez avoir Attention au sucre car il s’agit d’un sujet qui peut être préoccupant car il peut le diabète gestationnel. Il faut faire attention non seulement au chocolat, mais aussi à toutes les sucreries et friandises, car elles peuvent créer une dépendance. Nous ne devons pas cesser de manger ces caprices mais nous devons réduire leur consommation.

Le chocolat pendant la grossesse, est-ce une bonne option ?

Un autre fait auquel on a accordé de l’importance est le ne recommande pas la consommation de chocolat car il contient de la caféine, car il n’est généralement pas bénéfique pour la grossesse. Cette composante peut entraver les mouvements du fœtus qui peut devenir très active à l’intérieur du placenta, Le problème peut peut-être s’aggraver lorsqu’au lieu d’un seul bébé, il y en a plusieurs, car s’il motive ses mouvements, cela peut devenir très ennuyeux pour la mère.

Quoi qu’il en soit, afin que l’alimentation est beaucoup plus équilibrée une combinaison d’aliments sains et variés doit être élaborée et notamment peut être le fruit. Contribuer de grandes doses de vitamines et de nutriments pour la future mère et le bébé, ainsi que contenant les sucres naturels qui peuvent créer un bien-être tout aussi agréable pour nous deux.