Votre enfant est-il très sensible ? Définir les traits

Votre enfant est-il très sensible ? Définir les traits

4 mai 2021 Non Par

La haute sensibilité n’est pas comprise par tout le monde, mais vous devez savoir que si vous avez un enfant hautement sensible, il ne s’agit pas d’un enfant compliqué ou rare, vous devez simplement mieux le comprendre pour qu’il se sente aimé et respecté à tout moment. En effet, ce qui pour vous n’est qu’un non-sens pour eux peut être une véritable catastrophe.

Cependant, il faut garder à l’esprit que pour être considéré comme très sensible, un enfant doit présenter les cinq caractéristiques suivantes : réactions émotionnelles intenses, traitement profond des expériences, grande empathie, surstimulation très facile, Est sensible aux stimuli les plus subtils.

Index

  • 1 Sensibilité émotionnelle
  • 2 Sensible aux stimuli subtils
  • 3 Prudence face aux situations nouvelles

Sensibilité émotionnelle

Mais est-il vraiment un enfant très sensible ? Considérez ce qui suit :

  • Il a des réactions émotionnelles intenses : joie, peur, colère et tristesse plus intenses.
  • Pleure facilement ; les sentiments sont facilement blessés.
  • Traite les expériences en profondeur : réfléchit aux choses
  • Décrit par les enseignants comme “calme”, “renfermé”, “timide” ou “introverti”.
  • Très empathique et attentionné : se préoccupe beaucoup des autres.
  • Facilement surstimulé : a besoin de beaucoup de repos ou de “temps morts”.
  • Fait souvent des cauchemars ou se souvient de rêves vifs.
  • Est consciencieux(se) et désireux(se) de plaire ; est soucieux(se) de bien faire les choses
  • Il semble mature et perspicace pour son âge ; il pose des questions réfléchies.

Sensible aux stimuli subtils

En plus du commentaire ci-dessus, il convient de noter la partie où il est plus sensible aux stimuli subtils. Cela signifie :

  • Sensible aux tissus rugueux ou qui “démangent” ou aux étiquettes sur les vêtements.
  • Se plaint d’avoir trop chaud, d’être trop collant, d’avoir trop de sable, etc., alors que ses frères et sœurs et d’autres personnes ne semblent pas être gênés par la même chose.
  • Évite ou se plaint des environnements occupés ou bruyants ; remarque les bruits et les odeurs que les autres remarquent à peine.
  • Plus sensible à la douleur que les autres enfants.
  • Il est difficile de choisir ses aliments ; il peut préférer les aliments mous ou éviter les aliments d’une certaine consistance.
  • Remarquer les détails de l’environnement, notamment les changements subtils dans une pièce ou dans les vêtements des autres.
  • Détecte des indices sociaux subtils : il est exceptionnellement conscient de l’humeur, du langage corporel et des expressions des autres ; il a une intuition remarquable.

Prudence face aux situations nouvelles

Dans les situations inédites, ces traits de caractère le définissent :

  • Hésitant et distant dans les nouvelles situations et les nouveaux environnements.
  • Souvent dépassé par des situations sociales complexes
  • Il faut l’initier progressivement au changement
  • Lenteur de la transition vers une nouvelle activité
  • N’aime pas les surprises et les sursauts.
  • Timide et hésitant avec les étrangers ; lent à s’ouvrir aux gens.
  • Heureux de jouer seul ou de passer beaucoup de temps seul dans sa chambre.